Actualités

Published on février 19th, 2021 | by nresources

0

Sama Lukonde annonce le début des consultations pour la formation du gouvernement

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge annonce pour ce lundi 22 février 2021, le début des consultations en vue de la constitution du gouvernement. Nommé premier ministre par l’ordonnance N° 21/006 du 14 février 2021, Sama Lukone lance un communiqué officiel daté du 18 février 2021, en évoquant l’article 90 de la constitution de la République portant composition du gouvernement, pour annoncer aux responsables des partis politiques, des regroupements politiques ainsi qu’aux organisations socio-professionnelles et de la société civile que les consultations en vue de la constitution du gouvernement débutent ce lundi 22 février 2021 à Kinshasa. Ledit communiqué précise que les invitations seront lancées par le protocole.

Très attendu, ce gouvernement suscite beaucoup d’espoir au sein de l’opinion au regard de la détermination du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui tient à apporter des solutions aux problèmes du peuple congolais. Des sources proches de la présidence de la République, on apprend qu’il a donné des orientations claires au premier ministre pour que ce gouvernement soit d’une taille réduite par rapport au précédent. Et d’aucuns pensent que le prochain gouvernement sera celui du renouvellement de la classe politique. Il tiendra compte de la représentativité de la jeunesse et des femmes. Déjà il bénéficie du soutien de l’Assemblée nationale à travers son président, Christophe Mboso qui encourage le premier ministre à amorcer les réformes qui s’imposent pour une société de justice et des droits, à combattre l’insécurité, la corruption et autres antivaleurs qui plombent le décollage du pays. Il faut pour cela, qu’il soit composé des hommes et des femmes compétents, de bonne moralité et prêts à accompagner la vision du chef de l’Etat.

Les regards de toute la nation sont désormais rivés sur la composition de ce gouvernement qui sera le signal fort de l’orientation que va prendre la nation.

Sama Lukonde n’a donc pas droit à l’erreur.

Didier Kamesa Mwana


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑