Dossier

Published on October 28th, 2017 | by nresources

0

RESPONSABILITÉ SOCIALE DES ENTREPRISES : IOB a bonne presse à Watsa

Jean-Claude AKUMA est administrateur assistant d’IOB. A ce titre, il affirme que les actions sociales de son entreprise font d’elle la poule aux œufs d’or pour les habitants de Doko-Durba.

Quelle est la politique de la responsabilité sociale d’IOB ?

IOB a mis en place un programme social selon la vision de son directeur général. Les activités relatives à cette vision sont exécutées à Durba et à Watsa. Dans une certaine mesure, elles se sont également étendues dans d’autres territoires aux alentours de Durba. L’entreprise fait des dons aux centres qui hébergent les orphelins à Watsa, à Aru, à Durba et à Ariwara. Elle a également réhabilité au moins 15 km de route dans la cité de Durba et 10 km dans la cité de Watsa.
Bien plus, pendant 14 jours durant la période des festivités, IOB a arrosé toutes les voiries urbaines des cités de Durba, d’Aru, de Watsa et d’Ariwara. C’était à la grande satisfaction de la communauté. IOB apporte aussi un grand soutien aux institutions d’enseignement supérieur et universitaire de la contrée. Il a offert du ciment et des tôles à l’ISP/Watsa et à d’autres. Car à terme, il a besoin d’une main-d’œuvre qualifiée.

Portez-vous aussi un regard sur les activités des femmes ?

IOB soutient les femmes à travers les associations et les ONG qui encadrent les personnes vivant avec handicap ou les personnes affectées par le VIH/SIDA. Cela, par des dons, des moyens financiers et d’autres contributions ponctuelles.

Propos recueillis par Gomez Maya


About the Author



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑