Focus

Published on avril 2nd, 2021 | by nresources

0

Questions sécuritaires à l’est de la RDC : Washington et Kinshasa main dans la main pour rétablir la paix

Économie, sécurité environnement, santé, et lutte contre la corruption en République démocratique du Congo ont été au menu des échanges que le Premier Ministre Sama Lukonde a eus avec l’Ambassadeur américain, Mike Hammer à qui il a accordé une audience ce 29 mars 2021 à l’Hôtel du gouvernement à Kinshasa.

A la sortie de cette audience, le diplomate américain a déclaré : « Je suis venu féliciter le Premier Ministre et lui assurer du soutien des Etats-unis au gouvernement congolais dans le cadre de notre partenariat privilégié pour la paix et la prospérité ». A en croire Mike Hammer, leurs discussions ont également porté sur les priorités du gouvernement attendu dans quelques jours. « Ce qui est plus important est que le Premier Ministre a insisté sur les questions économiques et sécuritaires à l’Est de la RDC. Il veut qu’on travaille ensemble aussi sur les questions de l’Environnement, de la Santé mais aussi que les Etats unis appuient le gouvernement congolais à préparer les bonnes élections en 2023 », a renchérit le diplomate Américain.

En effet, Washington est très engagé, à travers la MONUSCO, dans les efforts pour le rétablissement de la paix dans la partie Est de la RDC. Tout récemment, l’administration américaine vient de désigner les ADF comme groupe terroriste DAESH. Cette démarche, affirme Mike Hammer, vise à couper le financement de ce groupe terroriste mais aussi à décourager les miliciens étrangers trop actifs aux alentours de Beni. Le diplomate américain reconnaît que « la stabilité de la RDC, est importante pour toute la région ».

Il sied également de souligner que le diplomate Américain a réitéré la disponibilité de son gouvernement à soutenir la République démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption qui est le cheval de baille du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Nous avons discuté, enfin, de l’importance de lutter contre les antivaleurs, notamment la corruption. C’est la corruption qui est à la base de beaucoup de problèmes à l’Est notamment l’exploitation illégale des ressources minières. Nous voulons travailler ensemble pour le bien des peuples congolais et américains », a-t-il conclu.

Nresources


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑