Evénéments no image

Published on août 20th, 2018 | by nresources

0

Les réalisations de qualité : IOB ATTEINT L’APOGEE

Inter Oriental Builders (IOB) est une société de droit congolais œuvrant dans la sous-traitance du secteur minier en RDC. Kibali Gold Mine est son principal partenaire.  Mais au regard de son ingéniosité, IOB est courtisé par des multinationales non, pour le racheter, mais pour collaborer. Raison pour laquelle on trouve son staff dans les différents forums miniers organisés à travers le monde. D’Indaba, à PEDAC en passant par DRC Mining Week, le DG Samuel Féni Matsando et le DGA Papy Muderwa sont toujours présents. Nous avons rencontré ce binôme au mois de juin à Lubumbashi où il prenait part à la semaine minière.

Si nul n’est prophète chez lui, c’est le contraire chez IOB. Ses œuvres impressionnent, suscitent l’admiration et inspirent confiance. Il est rare qu’une entreprise congolaise fasse l’unanimité dans l’opinion. IOB fait l’exception. Tous les contrats qu’il signe avec ses partenaires sont scrupuleusement respectés. Les travaux qu’il réalise sont parfois achevés avant le deadline. A Watsa, IOB a construit des stades, des écoles, des hôpitaux, des routes, des bâtiments, des barrages hydroélectriques à la grande satisfaction de son meilleur partenaire Kibali Gold Mine. Grâce à la grandeur de ses ouvrages, IOB, entreprise jadis basée à Doko, se déploie dans plusieurs provinces du pays. Il a été approché par l’entreprise aurifère canadienne Banro Corporation installée au Sud-Kivu et a gagné un marché à Twangiza et Namoya où il accomplit des exploits. IOB travaille aussi avec le gouvernement provincial du Haut-Uélé pour la construction de quelques infrastructures. Loin de se contenter des deals conclus avec Kibali et Banro, IOB est déjà à Lubumbashi et à Kolwezi. Il a suffi d’observer seulement l’afflux et le nombre des visiteurs au stand qu’il avait érigé lors de la dernière semaine minière de la RDC à Lubumbasi pour comprendre sa dimension. L’équipe dirigeante de l’entreprise affiche de grandes ambitions et tient à sa prospérité. D’où, son omniprésence dans tous les grands rendez-vous miniers.

Avec une expertise avérée, une technologie de pointe, des moyens financiers conséquents et un personnel qualifié constitué de plus de 95% des jeunes congolais et 5% des expatriés, IOB ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il poursuit la recherche des débouchés  et caresse également le rêve d’installer des représentations à l’étranger. « Notre travail, votre investissement ». C’est la nouvelle vision de cette entreprise.

Gaby KUBA BEKANGA


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑