Evénéments

Published on août 20th, 2018 | by nresources

0

ITSCI AU CENTRE DES ELOGES

Après sa participation au 12 ème forum de l’OCDE à Paris, Kay Nimmo, chargée de la Soutenabilité et de la Régulation des Affaires de l’ITRI est satisfaite de voir sa structure plébiscitée « Meilleure expérience dans la chaîne d’extraction et de commercialisation des minerais stannifères dans la Région des Grands Lacs ». Contactée par Nresources Magazine pour savoir si elle peut également élargir son action dans le secteur du cobalt en RDC, Kay Nimmo ne trouve aucun inconvénient d’apporter l’expertise de son organisation au cobalt si les autorités congolaises le désirent pour corriger sa mauvaise perception actuelle à l’étranger. Un tel mécanisme de traçabilité nécessite une étude afin de mettre en place un système répondant aux exigences de la due diligence.

Il faut préciser que le cobalt congolais d’extraction artisanale est sous la menace d’un embargo sur le marché international à cause des rapports publiés par  certaines ONG et la presse qui mentionnent le travail des enfants dans les mines et les violations des droits de l’homme.  Ces rapports ont un impact négatif et suscitent des hésitations de certains grands acheteurs.  Dans les coulisses du forum de l’OCDE à Paris en avril dernier,  un certain nombre d’initiatives étaient envisagées pour l’encadrement de ce minerai stratégique. Plusieurs experts ont suggéré qu’en cas d’une initiative de traçabilité y relative que la tâche soit confiée au programme ITSCI compte tenu de ses succès dans les 3T en RDC. Tous les experts à ce forum ont reconnu la réussite du programme ITSCI qui a brisé des liens entre le commerce illicite des minerais et les conflits armés en Afrique centrale.

Les conclusions d’une évaluation détaillée  de l’OCDE sont claires: « Les normes du programme ITSCI sont alignées à 100% avec les recommandations de l’OCDE sur la diligence raisonnable pour la bonne gestion des entreprises, l’évaluation des risques et l’atténuation des conflits dans les chaînes d’approvisionnement des minerais responsables. Il s’agit d’une réalisation unique parmi toutes les initiatives évaluées ». Selon Kay Nimmo, la  mise en œuvre des normes de diligence raisonnable a toujours guidé sa principale mission de manière significative. C’est aussi grâce à l’ITRI que la RDC dispose des statistiques sur la filière stannifère de façon régulière.

Marcel Mubenga


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑