BTC SARL : UNE SOCIÉTÉ EN PLEINE RÉFORME – NResources | Le magazine des ressources naturelles

Reportage

Published on February 28th, 2017 | by nresources

0

BTC SARL : UNE SOCIÉTÉ EN PLEINE RÉFORME

Créée en 2016, Bravo Tozali Compagnie (BTC) SARL est une entreprise générale de forage dans le secteur minier en RDC. Ses initiateurs, Roger ABOTOME et SHABIR LUSANGI ont une riche expérience dans les mines et le génie civil. Cette entreprise est basée à Durba, territoire de Watsa, province du Haut-Uélé dans la zone industrielle de Kibal Gold Mine, son principal partenaire. Avec un personnel qualifié, BTC répond aux besoins de ses clients. BTC est spécialisé dans les projets de forage minier, l’exploitation minière et le génie civil.

 

Partenaire opérationnel des collectivités locales, des institutions et de grandes entreprises minières, BTC intervient en qualité de sous-traitant dans la gestion et la conduite des forages. Il réalise pour ses clients industriels ou particuliers, les travaux de forage et d’entretien des puits pour l’exploration et la production des ressources minières. BTC a bénéficié de la confiance de Kibali qui lui a accordé un P.O de forage de 25000m.

 

Forage, exploitation minière et génie civil

BTC vise 300m de capacité journalière de forage en raison de 100$/unité forée. Actuellement, il travaille avec deux rings et compte renforcer son équipement pour satisfaire la demande Kibali. Il fera plus ou moins 150 à 180m par jour par shift. Son chiffre d’affaires mensuel pourra ainsi atteindre 468000$ soit 18000$ par jour. Par ailleurs, Kibali a passé une commande d’exploitation de 12.000 BCM par jour. La facture de cette opération est de 3,55$/BCM pour un chiffre d’affaires mensuel de 1.200.000 USD. Mais le taux de réalisation actuel est inférieur à 60% soit 4.000 à 5.000 BCM par jour. Le chiffre d’affaires mensuel varie entre 400 à 500.000 USD. Ce faible rendement se justifie par l’utilisation des engins moins performants parfois d’origine Chinoise moins adaptés aux travaux de mines. Dans son processus de réforme en vue de la réussite maximale du projet, BTC s’apprête à se doter des engins appropriés tels que l’ADT, excavatrice de 40, 60, ou 100 Tonnes, le Dozer D9 nouvelle génération. BTC assure la conception, la préparation et la réalisation des ouvrages de génie civil : bassins, fosses, radiers …

Ambitieux avec de grandes réalisations

BTC doit sa naissance à l’esprit d’ouverture de Mark Bristow qui soutient l’entrepreneuriat local dans le domaine des Mines. Il évolue dans le drilling (forage minier) et l’exploitation minière. A l’horizon 2020, BTC envisage de figurer parmi les grandes sociétés minières en Afrique. Pour Roger Abotome, CEO de BTC, son entreprise ne lésine pas sur les moyens pour atteindre cet objectif. 7 millions USD sont déjà investis pour l’achat des équipements nécessaires.
« Nous travaillons pour que 2017 soit une année de conquête de l’espace et de toutes les entreprises minières présentes en RDC », a-t-il déclaré. Ce, avant de préciser que la livraison de ces équipements aura lieu entre février et juin 2017. Avec ces machines, BTC compte produire à moindre coût. En s’inscrivant sur la voie de sa réforme, l’ambition de BTC est de satisfaire aux exigences de ses partenaires dont kibali.
BTC s’est illustré dans le drilling en 2016 en réalisant des prouesses. Il est compté parmi les meilleures entreprises de ce domaine en RDC. Cependant, pour atteindre ce rang, son parcours a été parsemé de beaucoup d’embuches. Sa présence dans ce domaine, est une révolution dans l’histoire minière de la RDC. Fidèle à la tradition de Kibali, BTC s’est engagé dans les actons sociales en faveur des communautés riveraines, plus particulièrement, la jeunesse. BTC travaille également dans le respect des normes environnementales. Pour plus d’informations sur cette entreprise, consultez www.btc.com ou btc.office@btcsarls.com

M.K. Darmey


About the Author



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑