Actualités

Published on mars 12th, 2021 | by nresources

0

Administration minière en RDC : Joseph Ikoli innaugurele bâtiment administratif de Lwambo

Le 12 Mars 2021 à Lwambo, le secrétaire général aux Mines, Joseph Ikoli Yombo Y’Apeke a inauguré le bâtiment Administratif de l’Antenne Minière de Lwambo en territoire de Kambove dans la Province du Haut-Katanga. Cette cérémonie provinciale avec un retentissant national, a eu lieu devant le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga entouré par tout son exécutif provincial, du Maire de la Ville de Likasi, des Chefs de Divisions Provinciales des Mines, de l’Administrateur du Territoire de Kambove, des Chefs de Bureaux ainsi que devant beaucoup d’autres invités de marques.

Une minute de silence a été observée pour saluer la mémoire de sa Majesté de Basanga Guy Pande, d’heureuse mémoire qui avait pris la décision de mettre à la disposition de l’Antenne Minière de Lwambo, la portion de terre où est érigé ce bâtiment. Il était conscient de l’importance des services des mines dans sa juridiction.

Dans son discours, le SG des Mines a mis un point d’honneur à la vision du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilomba qui entend transformer la RDC, en commençant son développement à la base. Mois de la femme, honneur à la femme. Il est important de souligner que le bâtiment inauguré, ce jour, est l’œuvre de Madame Ilunga Ndayi Bulaya, un agent affecté par le pouvoir central et qui a fait preuve de services exceptionnels dans l’exercice de ses fonctions. C’est un motif de satisfaction pour le patron de l’Administration minière en RDC.

En effet, pour des raisons de proximité et d’efficacité, le Ministère des Mines a déployé des services publics déconcentrés en provinces et dans les Entités territoriales décentralisées en affectant des agents selon sur un principe administratif légendaire « l’homme qu’il faut, à la place qu’il faut ». Cette femme de grande distinction a commencé sa carrière au Ministère des Mines comme caissière au SAEMAPE/Kolwezi en 2005. Après avoir gravi plusieurs échelons, elle est désignée, en 2019, Cheffe d’Antenne Minière de Lwambo, avec le grade de Chef Bureau. C’est à ce titre qu’elle vient de réaliser l’œuvre qui fait honneur à l’Administration des Mines en rendant effectivement opérationnelle cette Antenne Minière qui n’avait ni local, ni bâtiment, ni matériels de bureau à sa création en 2018. Et, cette œuvre qu’elle réalise grâce à une meilleure gestion des quotités des rétrocessions de la taxe des transactions locales et autres taxes et redevances, n’est pas la seule ni la première. Ilunga Ndayi en a davantage à son actif. On peut citer à titre purement illustratif, l’achat d’un véhicule mis à la disposition de la Cellule d’Inspection minière pour les missions de contrôle, de filature, et d’inspection afin de traquer les fraudeurs ; une gestion efficiente et efficace du Personnel mis à sa disposition, et la maximisation des recettes, au profit du trésor public et de la province. Ce qui lui vaut toute l’estime, la reconnaissance et les encouragements du secrétaire général aux Mines, qui se dit fier de l’avoir comme agent et cadre de commandement. En ce mois de la femme où tout le monde milite pour un environnement égalitaire en milieu professionnel, Ikoli présente Ilunga comme un modèle pour ses collègues, et pour chaque participant à cette cérémonie. Il l’invite à persévérer dans cette voie de dévouement, d’esprit d’initiatives et de créativité, ainsi que de dignité et d’intégrité pour servir toujours d’exemple à ses collègues du Haut-Katanga et du Lualaba.

Tout en rappelant que les richesses minières sont des ressources épuisables, le SG souhaite voir ériger un Immeuble de trois à quatre étages à Lubumbashi, pour abriter tous les services provinciaux du Ministère des Mines dans cette contrée. Ce sont des traces indélébiles, durables dont les générations futures se souviendront comme signe de bonne gestion et des richesses minières dont regorge leur entité, renchérit-il. Cela devrait, aux yeux d’Ikoli, être une priorité dans le programme d’action de ses collaborateurs en province, qu’il invite à s’appuyer sur le partenariat Public-privé. Son souhait le plus ultime est de voir le service des Mines de chaque Ressort posséder son propre bâtiment au niveau de chaque ville ou chaque cité minière. Il appelle tous les opérateurs miniers et de carrières à contribuer pour la matérialisation de ce vœu.

Puisse le SG veiller à traduction matérielle de ce vœu et ce sera œuvre utile pour la nation.

Emmanuel Mbele


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑